Les pakistanais dplacent ce qui reste de leur campement aprs que la police soit venu en pleine nuit les rveiller et dtruire leur abris.