Un jeune kurde irakien regarde le panneau d'interdiction dans les langues kurde, arabe et franais qui protge la reserve naturelle du lac du Puythouck.