Des gaz lacrymognes tirs par la police font fuir les manifestants qui taient venu rendre hommage Liu Shaoyo devant le commissariat du 19e Paris.